PROJET ART TECHNOLOGIQUE 2020

 

 

La chambre à rêver

Projet de réalité virtuelle de JAMichel Boisvert en 2020

Participation du public par un visionnement d'immersion dans un monde virtuel

La version casque de réalité virtuelle du projet "La chambre à rêver" est présentée ici

 

Une image de la vidéo
chambre

 

PRÉSENTATION DU PROJET

 

Matériel fourni pour l'exposition
Un téléphone cellulaire et un casque de réalité virtuelle

 

LA PROPOSITION

LE SUJET

Le sujet de l'exposition est une prise de vue 180˚ avec le son d'une chute d'eau prise à l'automne 2018 à la chute du Calvaire à Mandeville au Québec dans le but de construire une chambre à rêver dans laquelle la vidéo serait projetée sur les murs.

La version casque de réalité virtuelle est une adaptation de ce projet. Cette captation avec une caméra 360 degrés permet de fournir une heure de détente aux spectateurs par le port d'un casque virtuel dans lequel une prise de vue avec son d'une chute en forêt Québécoise est fournie comme prétexte à décrocher de la vie quotidienne et à faire une promenade virtuelle sur 180 degrés avec l'aide du casque virtuel tout en écoutant le son de la chute d'eau et le bruissement des feuilles dans le vent.

L'idée qui est soulevée par cette exposition est celle de faire comprendre aux spectateurs que leur vie est une course qui les empêche de se connecter à la vibration de la terre donc à se connecter à leur âme.

Le spectateur est convié par un panneau accroché sur le mur à côté d'une tablette sur laquelle repose un casque de réalité virtuel, à mettre le casque virtuel et à vivre l'expérience 3D.

L'IDÉE DU PROJET

L'idée de fabriquer une chambre à rêver vient d'un vide social au niveau humain. La société est héritière d'un processus d'esclavagisme profond que nous n'avons pas enrayé avec la société actuelle. L'humain est toujours considéré comme un esclave. Bien sur aujourd'hui les gens ne pensent pas qu'ils sont esclaves. Cependant ils le sont. Ils sont obligés pour demeurer dans la course à obstacle instaurée comme une obligation par les magniaques de la finance qui dirigent le monde de mettre de côté leurs émotions, leurs vibrations internes et leur amour des autres pour performer.

La chambre à rêver a été imaginée par JAM comme une palliatif à ce genre de vie à la course qui empêche les gens de rêver. Le projet a été imaginé en pensant au musée des Beaux-Arts de Montréal comme réceptacle de l'oeuvre. L'oeuvre consiste en une chambre fermée dans laquelle s'isole le spectateur. Cette chambre contient une projection en 360˚ d'une chute d'eau prise en forêt Québécoise d'une durée de 1 heure. Le spectateur prend conscience qu'il est dans une forêt sur le bord d'une chute d'eau. Il peut se tourner dans tous les sens pour regarder autour de lui et apprécier cet environnement naturel. Inclus dans le déroulement de la vidéo 360˚ il y a le bruit environnant. Le chant des oiseaux, les feuilles agitées par le vent, l'eau qui coule. Le spectateur entre ainsi en transe et se met en contact avec son âme. Il se met à rêver et par son rêve retrouve son humanité.

Le musée n'a pas donné suite à ce projet qui selon mon estimation coûte 300,000$ à fabriquer en réel.

Je me suis donc tourné vers un processus plus abordable et qui fait moins peur aux instance en place. J'utilise à la place du réel, le casque virtuel qui donne à peu de chose près le même sentiment.

L'INSTALLATION

Le casque de réalité virtuelle fourni dans ce projet est activé par un téléphone cellulaire qui contient la vidéo. Un programme spécial qui projette dans le casque la vidéo est aussi utilisé dans ce projet.

Le casque est accroché à un mur, ou posé sur une tablette pour faire plus joli. Une pancarte à côté du casque incite les spectateurs à mettre le casque et à visionner la vidéo.

LES BESOINS

L'organisation qui présente cette installation doit entretenir la batterie du cellulaire et mettre en boucle la vidéo durant l'exposition. Le casque est muni d'un programme qui permet à l'animateur de changer des paramètres du casque en utilisant les yeux pour naviguer dans le casque. Monter le son. Changer l'écran etc.

 

Visuel du programme

Vous pouvez voir la vidéo sans casque de réalité virtuelle. La vidéo apparaît sous forme de shère parce qu'elle est programmée pour être visionnée en 360˚

chute

 


Référence pour rejoindre JAM:

michel@michelboisvertrecherchesculpturale.com

 

Retour à la page principale

 

Traduire cette page dans votre langue copier le texte et le coller dans le lien suivant
https://translate.google.fr