La pauvreté, qu'est ce que c'est?

Texte de JAM

 

Nous faisons tous partie d'une seule identité qu'on nomme humanité.



Un être humain ne ce défini pas par une seule définition qui aurait l’avantage de simplifier l’explication.
Non ce n’est pas possible de définir l’être humain par une unique explication ou observation ou par une analyse mathématique d’une composante.
L’être humain est d’une complexité qui n’a pas de limite. Plus on explore cet univers, plus la complexité de la chose nous apparaît comme étant l’essentiel de la composition.
Plus on s’enfonce dans la révélation de ce qu’est un être humain, mieux on comprend qu’à partir d’un individu la compréhension de la composante humaine est impossible.

C’est ça un être humain. La composante de l’individu ne peut pas servir de point d’observation et d’analyse de la composante humaine.

Conclusion :

Aucun individu n’est capable de comprendre et d’expliquer de quoi est fait l’humanité.

À partir de cette conclusion tout est ouvert et moi-même, je peux apporter ma propre analyse de ce que nous sommes comme humanité.


Pour que les autres puissent comprendre mon point de vue, je dois décrire quel est mon point de vue.
C’est à dire je dois tenter d’expliquer ce que je connais de moi-même.

Je suis composé de trois éléments distincts qui ne peuvent pas fonctionner l’un sans l’autre.

Le premier élément est l’attribut génétique contenu dans ma composition.

Cet attribut fait de moi un héritier d’une autre composante que je ne suis pas.

Je ne peux pas décider de ne pas être partie prenante de cet héritage. Je dois l’assumer comme étant une de mes trois composantes.

Le deuxième élément de ma composition comme être humain est celui de ma propre structure mentale et physique. Je suis ce que j’ai décidé d’être. Aucun autre individu ne me ressemble comme composante. Je suis unique parmi des milliards d’individus.

Le troisième élément est celui de reconnaître que je ne peux pas exister seul. Je fais partie d’une composante qui ce nomme humanité. J'existe comme élément unique de cette composante et sans cette composante je ne peux pas exister.
C’est à partir de ce troisième élément de ma définition d’individu humain que je dois agir dans la réalité de vivre ensemble avec les autres.


Plusieurs individus de la race humaine comprennent cette situation et par cette situation nous organisons notre vie ensemble par des lois, des gouvernances, des sociétés, des groupes de pensée, dans lesquels nous interagissons à un niveau individuel.

La pauvreté vient de cette situation.
La pauvreté est engendrée par un dysfonctionnement de cette situation.

Dans cette situation tous les individus ne reçoivent pas la même éducation pouvant les amener à comprendre la situation. Beaucoup d’individus sont laissés à eux-mêmes pour comprendre la situation. Cela produit des distinctions erronées de composition individuelle qui permettent une confusion dans l’esprit des individus.
On ne peut pas mettre cette faute dysfonctionnelle sur le dos d’un individu ou d’un ensemble d’individus. On ne peut pas reprocher à une organisation d’en être responsable. On ne peux pas blâmer qui que ce soit de cette situation.
Ce qu’on peut faire cependant, c’est de travailler à corriger cette situation qui permet à certains individus de tirer avantage de cette situation.


LIENS UTILES

Utiliser le lien suivant pour traduire cette page dans votre langue:
https://translate.google.fr

Utiliser ce lien pour revenir à la page d'accueil: www.michelboisvertrecherchesculpturale.com