JAMichel Boisvert (JAM)

Artiste-chercheur en arts visuels au Québec

Portrait

Page web: http://www.michelboisvertrecherchesculpturale.com

Courriel: michel@michelboisvertrecherchesculpturale.com


 

Démarche artistique

 

JAM est un artiste autodidacte qui s'instruit par la vie en participant activement à l'essor de l'art par une implication dans la société au niveau des arts visuels.
Il conçoit des oeuvres plastiques diffusées internationalement, des installations en milieu artistique et impose ses idées dans les structures sociales en intervenant au niveau administratif comme conseillé. Il développe des projets qui apportent à la communauté un point de vue différent dans le but d'une prise de conscience humaine dans la structure mécanique de la société.

Mon oeuvre c'est ce que je vis tous les jours. Ma vie d'artiste est inscrite dans ce que je suis, dans ce que la société me fait vivre comme artiste. Les rejets, les refus, font partie de mon oeuvre. Pour paraphraser Popeye, je suis ce que je suis. Je suis le reflet de mes origines de colonisateur, je suis un colon en terre Québécoise parce que je reflète la continuité de ce que furent mes ancêtres colonisateurs, explorateurs de terre inconnue.
J'inscris chaque jour un geste sur une toile, un acte de survie dans un monde dans lequel je n'ai aucune emprise autre que celle d'exister en français dans une masse humaine régit par une pensée anglaise. Je souffre mon oeuvre. Je la vie par les larmes en travers ma chair dénudée en face d'une réalité affligeante qui est celle de ne pas être. J'existe parce que je désire être le reflet de ce que nous avons été et de ce que nous sommes devenus. Un peuple soumis à une force plus grande, plus puissante, qui vit par ses représentants, dans nos murs, sur notre terre, dans nos institutions. Qui diffuse chaque jour sa propagande de produits manufacturés pour nous étourdir en nous confinant comme consommateur. Mon rôle d'artiste n'est pas celui de répandre cette propagande vertueuse d'une pensée qui ne m'appartient pas.
Ma pensée est libre de construire sa propre voie, son propre chemin, avec comme seul accessoire de survie, mon talent et ma débrouillardise naturelle.


Vous avez aussi accès ici par le lien suivant à la lecture du projet de JAM, "L'art pour la pauvreté" qui fait partie des projets de recherche dans la société que JAM essaie de faire valoir.
http://www.michelboisvertrecherchesculpturale.com/projetartpauvrete-investir.html

L'art pour la pauvreté est une façon de mieux vivre comme artiste par une implication directe de son art avec les autres.


Pour traduire ce texte, copier et coller le dans https://translate.google.fr

Ou installer le logiciel de traduction suivant sur votre ordinateur: https://www.toucharger.com/macintosh/bureautique/traducteur/

Ou encore mieux utiliser avec Chrome le logiciel de traduction vocale suivant: https://speechlogger.appspot.com/fr/


Retour à la page principale